Historique

Partage & Solidarité a commencé comme un mouvement citoyen informel de redistribution de denrées invendues offertes par des commerçants du quartier du Plateau Mont-Royal, à Montréal, en 2016.

En 2017, le mouvement est enregistré comme OBNL et commence à s’organiser : les Marchés-Partage sont de plus en plus réguliers et vont devenir mensuels.

En 2018, le partenariat avec la Maison de l’Amitié permet la construction de la Cabane de l’Amitié, lieu d’échange et de troc où est placé le Frigo-Partage, qui accueille désormais des distributions hebdomadaires. L’équipe de Partage & Solidarité s’étoffe.

Une pétition est adressée à François Legault, premier ministre, et à André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation afin de mettre à l’agenda le problème du gaspillage alimentaire, elle réunit déjà près de 30 000 signataires.

En 2019, la branche laurentienne de Partage & Solidarité voit le jour sous l’impulsion de Lyne Cauchon, co-fondatrice du mouvement. Partage & Solidarité Laurentides est basé à Val-David et forge rapidement sa place dans le réseau local.

Une démarche est entreprise auprès de la Ville de Montréal pour susciter une consultation publique sur le gaspillage. L’objectif des 16000 signataires ayant été atteint, la consultation est acceptée et sera organisée par la Ville à l’automne 2020.

En 2020, Partage & Solidarité réagit aux défis posés par les mesures de lutte contre la pandémie en adaptant les modalités et les lieux de ses distributions afin de rester présentes pour ceux qui ont plus que jamais besoin de soutien.